Les variétés de tomates traditionnelles et les pratiques culturales

La tomate est le deuxième légume le plus consommé dans l'UE et représente une source majeure de nombreux nutriments, vitamines et antioxydants. De nombreuses variétés traditionnelles européennes ont été développées par des agriculteurs locaux depuis que la tomate a été introduite en Europe par les conquistadors espagnols au 16ème siècle.

L’objectif du projet européen TRADITOM est de valoriser la diversité génétique présente dans ces variétés de tomates traditionnelles et d'améliorer leur résilience afin d'empêcher leur remplacement régulier par des variétés modernes à rendement plus élevé, plus résistantes mais également souvent moins savoureuses.

Le projet de recherche TRADITOM a reçu un financement « Horizon 2020 » de l'Union européenne pour la Recherche et l'Innovation avec un budget total de 4,3 M€. Le coordinateur du projet, le professeur Antonio Granell du CSIC (Consejo Superior de Investigaciones Científicas, Espagne), a réuni une équipe internationale d'experts provenant de seize institutions partenaires. Ensemble, ils visent à favoriser la conservation des variétés de tomates traditionnelles et d'en accroître la compétitivité sur le marché mondial et local.

TRADITOM project at the EU Open Day 2017

TRADITOM vise à identifier et valoriser les variétés de tomate traditionnelles européennes.

TRADITOM au travail: Visitez notre médiathèque et obtenez un aperçu des activités du projet.

TRADITOM Activités récentes et évènements: Découvrez les activités en cours ainsi que leur progression.